Chargement

Sous location de la résidence principale : Quelles sont les limites de l'éxonération ?

Posté le : 11/02/2020

Les personnes qui louent ou sous-louent en meublé une partie de leur habitation principale sont exonérées d'impôt sur le revenu. Sous certaines conditions.

Les personnes qui louent ou sous-louent en meublé une partie de leur habitation principale sont exonérées d'impôt sur le revenu dès lors que les pièces louées constituent la résidence principale du locataire ou du sous-locataire et que le prix de location est fixé dans des limites raisonnables.

Pour apprécier le caractère raisonnable du loyer, l'administration fiscale publie chaque année deux plafonds différents selon les régions. Elle vient de communiquer ceux applicables pour l'année 2020 : 190 € par mètre carré de surface habitable, charges non comprises, en Ile-de-France et 140 € dans les autres régions.

Autres articles

Locations illégales : les amendes explosent

À Paris, les amendes contre les propriétaires qui louent leur bien illégalement à des touristes ont explosé.

Lire la suite

Taxe d’habitation, les gagnants et les perdants

Taxe d'habitation : qui sera exonéré, à partir de quel niveau de revenu et quand la mesure sera-t-elle effective ?

Lire la suite

À Paris, les locations saisonnières doivent être déclarées à la mairie

Les propriétaires qui louent des meublés touristiques, quelle que soit la durée de la location (plus ou moins 120 jours par an), doivent se déclarer à la mairie afin d'obtenir un numéro d'enregistrement.

Lire la suite

Fin de la taxe d’habitation en 2018

La réforme de la taxe d'habitation, promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui veut en exonérer à terme 80% des ménages, commencera à entrer en vigueur dès 2018.

Lire la suite

Crédit d’impôt pour tous les employeurs particuliers

Lorsqu'un particulier emploie un salarié ou recourt à une association ou entreprise pour obtenir une aide à domicile, il bénéfice d'un avantage fiscal sous forme de crédit d'impôt.

Lire la suite

Retraités : comment se faire rembourser ses impôts locaux ?

Le gouvernement vient d'expliciter, par le biais d'un communiqué, le dispositif permettant de maintenir l'exonération de l'imposition à la taxe d'habitation et à la taxe foncière des personnes qui en étaient auparavant exonérées pour des raisons liées à leur âge et à leur revenu.

Lire la suite