Chargement

Contestation du prix : l’expertise compte !

Posté le : 16/03/2020

Un particulier acquiert un studio puis, constatant que la surface du bien est inférieure à celle indiquée dans l’acte de vente, sollicite en justice la réduction proportionnelle de son prix. A l’appui de sa démarche, il produit un rapport d’expertise attestant ses dires. Mais les juges rejettent sa demande au motif qu’ils ne peuvent se fonder exclusivement sur une mesure d’instruction effectuée à la seule demande de l’acquéreur, hors la présence du vendeur. Censure de la Cour de cassation ! Si les rapports établis unilatéralement à la demande d’une partie ne peuvent être examinés par le juge, il en va différemment lorsque ces rapports ont été versés au débat et soumis à la libre discussion des parties !

Autres articles

Les investisseurs en Pinel se tassent

Si, en cette rentrée, la proportion des investisseurs passe de 11 à 9%, cette population de particuliers, séduits par les avantages de l’immobilier locatif, principalement le dispositif Pinel, reste nombreuse.

Lire la suite

Acquisition d’un lot par prescription

Le syndicat des copropriétaires d'un immeuble conteste en justice la vente d’un garage par l’un des copropriétaires à un autre.

Lire la suite

Réduction du prix de vente

Un propriétaire vend à un particulier un bien immobilier correspondant à plusieurs lots de copropriété

Lire la suite

La hausse de l'immobilier continue

Les prix des logements anciens et le volume de transactions continuent d'augmenter au deuxième trimestre 2017.

Lire la suite

Immobilier : La vie de château peut reprendre

L’incertitude des élections évaporée, le retour de la croissance, les indices économiques, qui repassent au vert, et les prix, devenus raisonnables, redynamisent le marché des châteaux, selon les experts de Barnes.

Lire la suite

Terrain agricole : comment éviter la préemption ?

Il est possible de vendre ou d'acheter des terrains agricoles en échappant au droit de préemption de la Safer. Tel est le cas, selon la Cour de cassation, si la vente regroupe à la fois des biens agricoles et des biens non agricoles.

Lire la suite