Chargement

Pas de pension de réversion pour les époux violents

Posté le : 23/03/2020

La pension de réversion est désormais supprimée pour les conjoints survivants qui ont été condamnés pour un crime ou un délit contre leur époux ou leur épouse.

En cas de violences conjugales (meurtres, tortures, actes de barbarie, violences et menaces ainsi que les agressions sexuelles et les viols), la pension de veuve et veuf due au conjoint survivant ainsi que la pension de réversion du pour les invalides et celle du régime des non-salariés agricoles sont supprimées. Pour mémoire, lorsqu'un assuré décède après avoir été marié, son époux survivant bénéficie, sous conditions, d'une rente appelée «pension de réversion». Son montant s'élève à 54 % de la pension de retraite de l'assuré décédé. En 2020, il ne peut être inférieur à 289,87 € par mois.

Autres articles

Les enfants peuvent-ils révoquer une donation fait à l’épouse ?

Dans certaines circonstances, les enfants d'un époux peuvent obtenir la révocation d'une donation qu'il a faite à son épouse, en raison de l'adultère de celle-ci.

Lire la suite

Les deux tiers des Français soutiennent au moins une personne au sein de leur famille

Le dernier baromètre ADMR (premier réseau associatif de services à la personne) démontre l'importance de la solidarité dans les familles.

Lire la suite

Pensions de retraite et RSA revalorisés

Les pensions de retraite du régime général et des régimes alignés sont revalorisées de 0,1 % au 1er octobre 2015, le RSA de 2 %.

Lire la suite

Augmentation de la prime d’activité

L’augmentation de la prime d'activité ainsi que de l'Allocation adulte handicapé, promises par le candidat Macron, devraient intervenir à partir de l'année prochaine.

Lire la suite

Les pensions de retraite augmentent de 0,8 % le 1er octobre 2017

Les pensions de retraite du régime général seront relevées de 0,8 %, le 1er octobre 2017. C'est la première fois depuis 2013 que l'inflation réelle est prise en compte pour réexaminer les retraites.

Lire la suite

36% des Français envisageraient de déménager au moment de partir en retraite

Un sondage réalisé par BVA à la demande du groupe Foncia, sur le thème « les seniors et l'immobilier » révèle que 36 % des Français envisageraient de déménager lors de leur passage à la retraite.

Lire la suite